close
CultureInterview

Apôtre ABRAHAM GADJI: POUR RÉUSSIR UNE DOUBLE VOCATION IL FAUT UNE GRÂCE PARTICULIÈRE

Apôtre ABRAHAM GADJI
Christ Mag

Agrégé des Facultés de Droit, professeur Titulaire à l’Université de Cocody à Abidjan, Côte d’Ivoire, Apôtre Abraham GADJI est Prédicateur, enseignant, conférencier et écrivain. Il est le prototype de l’homme de Dieu qui arrive à concilier ha rmonieusement l’oeuvre de Dieu et les activités professionnelles. Le défenseur de la double vocation a écrit un livre sur la thématique. Dans l’entretien que l’équipe de Christ Mag a eu avec lui, dans ses bureaux au dessus du temple Autel Rehoboth de 1000 places à la Riviera Faya, il nous parle de sa conversion, son appel, son ministère et nous livre aussi les secrets de sa réussite professionnelle.

Vous êtes pasteur, agrégé des Facultés de Droit et professeur titulaire. Un parcours qui a une histoire.…
Je suis professeur par formation et pasteur par vocation. La vocation est spirituelle. Je l’ai reçue de Dieu depuis maintenant 20 ans. C’est en 99 que j’ai reçu l’appel. J’ai servi en tant que chrétien au Burkina Faso au pied du Dr Mamadou Karambiri qui est mon père spirituel. J’y étais pour des études de Droit. J’ai servi comme étudiant. Quand je suis rentré en Côte d’Ivoire en 99 j’ai fortement ressenti le besoin de m’engager dans le ministère pastoral. J’ai pensé qu’il fallait arrêter mes études. J’avais juste une maîtrise en Droit, c’est un petit diplôme. J’ai travaillé au ministère de l’environnement de Côte d’Ivoire, j’étais à la cellule juridique de ce ministère qui s’occupait des textes d’application du code de l’environnement. J’ai entendu clairement la voix de Dieu me dire que tes études et ton travail sont une bénédiction. Voulant obéir à Dieu, j’ai décidé de continuer les études. J’ai préparé un DEA (Diplôme
d’Etudes Approfondies NDRL). J’ai continué les études et j’exerçais mon ministère. Plus tard, je suis allé en France avec une bourse, j’ai fait un Master puis un Doctorat en Droit. Je suis rentré en 2007 et j’ai été recruté comme enseignant à l’Université. En 2009 je suis passé maître-assistant, en 2014 maître de conférences puis professeur agrégé et professeur titulaire enfin. Le dernier grade à l’université, c’est le grade de professeur titulaire. Voilà ma vocation et c’est une vocation double. Je l’ai expliqué dans un ouvrage. C’est plutôt rare cette vocation. Servir Dieu et aussi aller au bout de la grâce qu’il m’a accordée et qui a fait de moi professeur des Universités. Votre profil est atypique et

Points de vente:   Christ Mag 22 00 98 06 / 57 43 03 17

Hôtel Président

Christ Mag
Tags : Apôtre ABRAHAM GADJIparcours
louis kappy

The author louis kappy

Leave a Response