close
EglisesSociete

Coronavirus, l’Eglise se met en ordre de bataille

corona-virus-ab
Christ Mag

Le coronavirus a une avancée fulgurante avec 21 571 décès et 485 000 cas déclarés. Face à cette pandémie, plusieurs nations ont pris des mesures afin d’endiguer l’avancée de ce fléau, cependant l’Eglise bien qu’ayant accusée le coup s’est mise en ordre de bataille pour faire barrage au coronavirus.

Depuis la Chine, point de départ du Covid-19, tout le monde a été surpris de la rapidité de cette pandémie. 480 000 cas déclarés et plus de 220330décès, ces chiffres alarmants ont conduit les états à prendre des mesures les plus drastiques pour leur population. Dans le monde entier, l’Eglise a commencé à s’organiser.

Cette guerre est spirituelle et demande que Christ vienne au secours de son peuple. Plusieurs actions sont menées. On a d’abord des actions sociales telles que : des dons de masque, de l’aide aux personnes vulnérables.

Plusieurs mouvements de prières sont initiés, on a :
Le mouvement de prière 24-7 a également développé des matériaux spéciaux pour ces temps de confinement. Sur son site Internet, une salle de prière virtuelle est disponible, en plus des guides de prière pour toute la famille et «une prière pour la libération du coronavirus» traduite en plus de 10 langues.

Le Mouvement lausannois a exhorté chacun à « faire preuve d’affection et de respect les uns envers les autres, en prenant soin les uns des autres, en particulier les personnes âgées et les plus vulnérables de la communauté ». Ils ont partagé des demandes de prière et offert une liste de documents publiés par certains des dirigeants du mouvement.

En Italie, l’Alliance évangélique et plus de 20 dénominations évangéliques et agences missionnaires ont vécu ce qu’elles ont décrit comme une «unité historique» lorsqu’elles sont entrées dans la Journée nationale de prière le dimanche 22 mars.

Au Portugal, les chrétiens évangéliques se sont également réunis un jour d’intercession le même dimanche. L’Alliance évangélique a encouragé les chrétiens à « prier, agir et demander miséricorde à Dieu ».

Missie Nederland et d’autres organisations chrétiennes aux Pays-Bas ont organisé une Journée nationale de prière le 18 mars, avec un accent particulier sur les adolescents, avec des événements sur Instagram et YouTube.

La UK Evangelical Alliance propose une prière tous les jeudis.

L’Alliance évangélique suisse a appelé toutes les églises à « demander à Dieu qu’il fasse de cette période de crise un temps de bénédiction » et a suggéré des façons dont les communautés chrétiennes ont agi dans le nouveau contexte d’incertitude.

En France , le Conseil national des évangéliques a encouragé les frères à rejoindre l’initiative de la Réserve civique du gouvernement pour «se porter volontaires et mener des actions de solidarité dans leur immeuble et dans leur rue».

Comme dans d’autres pays, le corps évangélique a appelé toutes les églises à arrêter toutes les réunions de groupe et à organiser en utilisant des moyens en ligne. L’Alliance évangélique tchèque partage régulièrement des initiatives créatives d’autres organisations du pays dans le but de lutter contre le virus.

En Bulgarie, l’Alliance évangélique et plusieurs responsables d’églises ont partagé des messages vidéo. « Il est maintenant temps pour tous les croyants du pays de s’unir autour de la vérité que le Seigneur est proche de ceux qui l’invoquent sincèrement », ont-ils déclaré.

En Norvège, l’Alliance évangélique a partagé un article qui rappelle des moments similaires de l’histoire. «J’espère que nos expériences ne sont pas si dramatiques. Il est bon de voir les choses dans une perspective plus large.

En Allemagne, l’Alliance évangélique encourage les chrétiens à prier tous les soirs à 20h20.

Ainsi donc, l’Eglise veut par la prière combattre le coronavirus. Sommes-nous vers la fin des temps ?
JESUS est plus proche des cœurs et c’est le moment de lui faire confiance. Face à cette attaque invisible à l’homme que Christ seul peut combattre.

Christ Mag
Tags : aidecovidEglisesmort coronavirus
louis kappy

The author louis kappy

Leave a Response